Les Haut-Conteurs, tome 1 : La Voix des Rois d’Oliver Peru & Patrick McSpare

11 Juil
La voix des rois d'Oliver Peru et Patrick McSpare

Scrineo (Jeunesse) – 2010 – 312 pages

 1190, Tewkesburry, royaume d’Angleterre. À treize ans, Roland ne rêve que de voyages, de chevalerie et d’aventures. Seulement ses parents ont besoin de lui pour tenir l’auberge familiale. Il ne connait le monde que par les gens de passage, et son meilleur ami, l’ennui, semble bien décidé à lui gâcher son existence.

La venue d’un Haut-Conteur au village va tout changer. Le prestigieux chasseur d’histoires et d’énigmes enquête sur les mystères de la forêt de Dean et sur les goules qui s’y cachent. Il ne craint pas les croque-cadavres et s’enfonce seul dans les ténèbres, nuit après nuit… mais un matin, il ne revient pas.

L’histoire a-t-elle mangé celui qui aurait dû la raconter ? C’est ce que va tâcher de découvrir Roland… et peut-être deviendra-t-il lui-même Haut-Conteur ?

Mon avis

Bien des choses m’ont poussée à lire ce premier tome des Hauts-Conteurs : la rencontre avec les deux auteurs sur le forum de Livraddict, la gentilesse de ces derniers, l’avis de mes camarades blogueurs et la magnifique couverture (faite par les auteurs eux-mêmes) ! Est-ce que  le contenu de ce roman s’avère à la hauteur de toutes ses apparences positives ? Plutôt oui, à quelques points près…

Ce fut une lecture très sympathique, une histoire qui se lit en un rien de temps. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Suivre les péripéties de Roland, Mathilde et tous les autres a été très plaisant et intéressant. Aucun temps mort dans le récit, mais voilà, j’ai trouvé ça un peu gentillet. Certes, c’est un roman jeunesse, mais, avec tout le bien qui a été dit sur ce premier tome, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus fouillé, à un univers plus riche. Je pense qu’avoir lu ce livre juste après Le Passage de Justin Cronin, qui est une histoire extrêmement dense et travaillée (même pour un roman adulte), a créé un trop grand contraste entre les deux oeuvres et cela a en quelque sorte nuit à La Voix des Rois.

Malgré cela, j’ai passé un bon moment avec Roland, qui est un personnage dont j’ai aimé les réactions parce que pour une fois, on évite le stéréotype du jeune héros ultra courageux, présent trop souvent à mon goût dans la littérature jeunesse. Roland est effrayé, comme n’importe quel adolescent le serait dans de telles situations. Toutefois, il sait aussi se raisonner et réussit à reprendre son sang-froid quand il le faut. J’ai aussi apprécié le fait que Roland ne soit pas complétement blanc comme neige concernant son histoire de haut-conteur (désolée d’être si vague, je ne veux pas spoiler ^^). En somme, il est bien attachant et ses défauts comme ses qualités font de lui un personnage bien campé.

Quant au style des auteurs, je pense que c’est le point fort de ce roman. Leur écriture est simple, mais le vocabulaire choisi est riche, ce qui est pour moi un atout, car je pense qu’on ne doit pas avoir peur de mettre des mots plus recherchés dans des livres visant un public plus jeune. C’est donc quelque chose que j’ai beaucoup apprécié. Si je ne connaissais pas le donjon de Naheulbeuk, je n’aurais pas su ce que veut dire nyctalope par exemple. ^^

Pour parler un peu plus en détails de l’histoire, j’ai trouvé que l’Ordre des Hauts-Conteurs et le « pouvoir » des voix étaient des concepts originaux, peu vus dans les histoires de fantasy (à ma connaissance). On n’en sait finalement pas beaucoup sur cet ordre pourpre, donc j’ai vraiment hâte d’en savoir plus. De plus, revisiter le mythe de Dracula est aussi une bonne idée, à mon avis. Cette histoire d’upyr est ma foi plutôt bien trouvée, c’est personnellement la première fois que j’entendais ce terme.

Bref, ce fut une lecture bien agréable, idéale pour se détendre et vivre une belle aventure aux côtés de Roland, un personnage réaliste et attachant. Plusieurs des concepts présents dans l’histoire sont bien trouvés et nous donnent envie d’en savoir plus, même si je m’attendais à un univers plus riche. Le point fort de ce roman est le style des auteurs, qui est simple dans sa formulation, mais recherchée dans son vocabulaire. J’avoue que je suis un tout petit peu déçue quand même, après avoir entendu tant de bons avis, mais cela ne m’empêchera pas du tout de lire les autres tomes, au contraire ! Je remercie d’ailleurs Lalou, chez qui j’ai gagné ce tome 1 ainsi que le tome 2 (plus de détails ici) !

Appréciation globale :

Très bien!

Tomes
T.1: La Voix des Rois – paru
T.2: Roi vampire – paru
T.3: Coeur de lune – paru
T.4: Treize damnés – paru
T.5: La Mort noire – paru

Pour d’autres avis, vous pouvez aller faire un tour sur la fiche Livraddict!

Logo Livraddict

Publicités

12 Réponses to “Les Haut-Conteurs, tome 1 : La Voix des Rois d’Oliver Peru & Patrick McSpare”

  1. Korto 12 juillet 2011 à 05:22 #

    Je l’ai dans ma PAL et je pensais participer à la LC, mais je me suis retiré… Je le lirai très bientôt =D

    • Merkillia 12 juillet 2011 à 13:03 #

      J’espère que tu passeras un bon moment! 🙂

  2. Lau1307 12 juillet 2011 à 13:39 #

    C’est une série qui me tente beaucoup !

    Surtout avec ces magnifiques couvertures.

  3. leflaloup 12 juillet 2011 à 14:03 #

    Finalement je ne vais peut-être pas les confisquer À ma fille mais lui dire de les mettre dans sa valise pour les vacances !!! Ça sera ça de moins à porter pour moi ^^
    Bonne lecture pour le tome 2 !

    • Merkillia 12 juillet 2011 à 16:57 #

      J’espère qu’ils plairont à ta fille, et à toi si tu décides de les lire! 😉

  4. Clémence 13 juillet 2011 à 12:58 #

    A ma grande surprise, ce livre m’intéresse. Oui, je ne suis pas vraiment attirée par ce genre mais ton avis m’a donné très envie! 😀

    • Merkillia 13 juillet 2011 à 13:22 #

      Laisse-toi tenter! 😀 Et merci de ton passage!! 😀

  5. Caroline 14 juillet 2011 à 10:59 #

    tout d’abord, merci pour ton compliment sur mon blog et merci de rester inscrite à la Newsletter !
    je me suis d’ailleurs inscrite à la tienne ici 🙂

    Pour ce qui est de ce livre, j’en ai énormément entendu parler et il me tente beaucoup. cependant, j’ai de moins en moins de temps pour lire de la littérature « jeunesse ».
    je dois me concentrer sur les classiques pour mes études.
    mais celui ci, je vais l’ajouter à ma wish list !

    • Merkillia 16 juillet 2011 à 09:44 #

      Arff, c’est dommage ce manque de temps! J’espère que tu pourras tout de même d’en trouver un peu pour lire autres choses que des classiques, histoire de se détendre! 😉

  6. malaury 15 juillet 2011 à 08:05 #

    Je le trouve très bien aussi =)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Les Haut-Conteurs, tome 4 : Treize damnés d’Oliver Peru & Patrick McSpare | Les lectures du petit panda - 31 décembre 2014

    […] T.1: La Voix des Rois – paru T.2: Roi vampire – paru T.3: Coeur de lune – paru T.4: 13 damnés […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :