Seras-tu là? de Guillaume Musso

3 Jan

XO – 2006 – 302 pages

Un seul geste aurait suffi pour tout changer.
Qui n’a jamais rêvé de revenir à cet instant décisif où le bonheur était possible?

San Francisco. Elliot, médecin passionné, ne n’est jamais consolé de la disparition d’Ilena, la femme qu’il aimait, morte il y a trente ans.
Un jour, par une circonstance extraordinaire, il est ramené en arrière et rencontre le jeune homme qu’il était, trente ans plus tôt. Il est revenu à l’instant décisif où un geste de sa part peut sauver Ilena.
Et modifier l’implacable destin qui a figé son sort à jamais.

Mon avis

Dans la même lignée « best-sellerienne » que ma précédente lecture (cf. Introduction de ma critique sur Les Âmes Vagabondes), me voici maintenant avec mon tout premier Guillaume Musso. Mon premier roman de lui et donc mes premières impressions sur cet auteur…

Une des réflexions que je me suis fait en finissant ma lecture a été la suivante : Mouais. Moyennement convaincue. J’ai plus ou moins aimé les 200 premières pages, mais pourtant adoré les 100 dernières. En terme de proportion, ça veut dire qu’il y a le 2/3 du livre que je n’ai pas apprécié. Bilan assez dépréciatif lorsqu’on regarde les chiffres. Je m’explique.

Après une sommaire présentation des personnages et de leur vie, le concept qui nous suivra tout au long du livre est lancé, c’est-à-dire les voyages à travers le temps. Pas de problème avec cet élément, je savais déjà qu’il y aurait une touche de fantastique. Le problème n’est donc pas l’idée, même si, on en conviendra, elle n’est pas tellement originale. Le principal défaut de ce livre est, à mon avis, son manque d’unité et de fluidité. On se balade entre le passé et le présent (ou le présent et le futur, tout dépend du point de vue), mais les scènes sont tellement coupées sèchement qu’il n’y a aucune liaison entre elles. Pour moi, ça donnait quelque chose de décousu et de chaotique, un tout vraiment pas harmonieux. Le parallèle temporel est peut-être ainsi plus facile à établir, mais ça m’a déplu (chacun ses goûts hein ^^).

Il y a aussi un sentiment d’inachevé qui m’a suivi une bonne partie du livre et que je sens encore après l’avoir fini. L’histoire est creuse, elle manque de fond, de tonus! Quand j’essaie de la regarder dans sa globalité, je vois somme toute un rendu qui manque de consistance! J’avais envie d’un livre léger quand j’ai choisi celui-là, mais là, j’ai été servi à souhait! Bon, évidemment, on peut le voir comme un point positif, c’est un roman qui se lit vite et c’est sans prise de tête!

Cependant, soyons francs, il n’y pas que du mauvais dans ce livre! J’ai trouvé que Guillaume Musso avait un talent certain pour faire ressentir la tristesse, et c’est ce qui m’a tant fait aimé les 100 dernières pages! Je lisais avec le coeur un peu plus serré à chaque page tellement c’était poignant! C’est dommage qu’il n’ait pas réussi à me faire éprouver aussi fortement l’amour entre Elliot et Ilena ainsi que la joie. En effet, ces passages ne m’ont nullement touchée. Je ne suis pas, d’ordinaire, très avare d’histoires tristes, mais quand c’est bien écrit, c’est toujours intéressant à lire et ce fut donc le cas pour la fin de Seras-tu là?.

Je rajouterais aussi que la comparaison entre Musso et Lévy est à mon avis très juste, car j’avais l’impression de lire un Lévy tellement le genre et le style étaient similaires! Ça m’a même un peu déstabilisée à un certain moment, je trouvais ça très étrange, mais au final, on s’y fait. Même si le style de ces deux auteurs est semblable, je n’ai ressenti aucune gêne à lire l’écriture de Musso, ce qui est souvent le cas pour moi avec Marc Lévy. Les phrases étaient à mon sens mieux construites!

Bref, je suis un peu déçue par le manque de fond et de fluidité de ce roman, mais cet auteur a quand même su me montrer qu’il est très habile pour faire sentir la tristesse. Je ne suis pas réfractaire à essayer un autre livre de cet écrivain parce que ce serait bête de s’arrêter là alors que c’était peut-être seulement ce roman-là qui ne me convenait pas. Je met donc une partie du choix de mon prochain Musso entre vos mains : Quel est votre livre préféré de cet auteur? Si vous aviez à me proposer qu’un seul Musso, lequel choisiriez-vous?

Appréciation globale :

Moyen…

Pour d’autres avis, vous pouvez aller faire un tour sur la fiche Livraddict!

Publicités

5 Réponses to “Seras-tu là? de Guillaume Musso”

  1. Metyuro 3 janvier 2011 à 12:47 #

    je suis une grande fan de cet auteur, mais j’avoue n’avoir jamais lu ce roman ci. J’ai trop peur de la déception lol

    • Merkillia 3 janvier 2011 à 13:13 #

      Tu me proposerais lequel de ses titres alors? J’aimerais bien retenter l’aventure parce que j’avais bien aimé la façon dont Musso nous fait ressentir les émotions, c’est peut-être seulement l’histoire de Seras-tu là? qui n’a pas passée…

      • Metyuro 13 janvier 2011 à 01:01 #

        alors mmmm pour du suspense: Et Après
        Pour un remake: Je reviens te chercher
        Pour une histoire un peu policière: Sauves-moi et Que serais-je sans toi ?
        Pour une fin improbable: Parce que je t’aime.
        Et enfin pour sortir des titres bizarres de Musso: La fille de Papier
        Voila 😀

        dans l’ordre de me préférence…
        N°1 la fille de papier
        N°2 Que serais-je sans toi ?
        N°3 Parce que je t’aime
        N°4 Sauve-moi
        N°5 Et Après
        N°6 Je reviens te chercher

        mais ils sont genre presque tous au même niveau X)

        • Merkillia 13 janvier 2011 à 13:18 #

          Merci Metyuro!! Ça m’aidera grandement à choisir! Par contre, je vais sûrement l’emprunter en bibliothèque donc comme La fille de papier est assez récent, je ne pense pas qu’il y sera..!

          • Metyuro 14 janvier 2011 à 02:05 #

            Tant mieux, il vaut mieux garder la Fille de papier pour la fin 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :