Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

28 Déc

The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society (traduit par Aline Azoulay-Pacvon) – NiL Éditions – 2009 – 396 pages

Janvier 1946

Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivaine, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand: le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey…

Mon avis

Partagée entre la peur d’être très déçue (ayant entendu beaucoup d’éloges à son sujet) et celle de ne pas aimer du tout (une connaissance l’ayant catégoriquement détesté), c’est avec une certaine inquiétude que j’ai entamé ma lecture. Bien m’en a pris que de tenter l’expérience: ce roman épistolaire a su me faire sourire dès les premières pages!

Je ne peux qu’employer (et approuver) le terme « rafraîchissant » dont on affuble cette petite merveille! Juliet est incroyablement attachante et le seul fait de lire ses lettres m’a revigorée. La construction du livre, épistolaire, sert très bien l’histoire, si bien qu’il est impossible d’imaginer ce « récit » raconté autrement. Le personnage de Sydney m’a charmé. C’est bizarre parce que je me faisais une image bien précise de sa personne alors que, d’habitude, lorsque j’imagine des personnages, ils n’ont pas de visage défini (ne me demandez pas pourquoi, je l’ignore ^^).  Mais bref, la personnalité de cet homme m’a beaucoup plu!

Découverte savoureuse, mais imparfaite à mes yeux (rares sont celles qui ne le sont pas, toutefois). Quelques longueurs m’ont fait levé les yeux pour regarder l’heure alors qu’une lecture dont tous les passages vous captivent a davantage tendance à vous faire fuir les horloges pour ne pas culpabiliser de lire si tard. Dommage aussi pour la petite erreur qui s’est glissé dans les dates (une lettre du 17 février suivie d’une du 15 février…). À partir du milieu du livre, Juliet se retrouve avec beaucoup de correspondants, ce qui peut s’avérer perturbant, car pour ma part, j’essayais de me souvenir de qui avait dit quoi, pour me rendre compte que finalement, ce n’était pas vraiment nécessaire parce qu’on se débrouille très bien en se concentrant sur les personnages principaux. Et un dernier point qui me chicote: pourquoi diable avoir donner ce titre à ce livre alors que le nom véritable de ce club de lecture, écrit ainsi durant tout le livre, est : le « Cercle des amateurs de littérature et de tourte aux épluchures de patates de Guernesey » ?? Certes, l’actuel titre est plus esthétique, mais…

J’aimerais aussi souligner un détail qui m’a beaucoup plu. On le sait tous, les Allemands ont commis des atrocités. Ce n’est pas excusable et ce ne le sera jamais. Je ressens toutefois une sorte de gratitude envers l’auteure qui a souligné que ces Allemands ont agit sous l’ordre d’un seul et même homme. Ils n’étaient pas tous d’accord. Ils n’étaient pas tous méchants. J’ai vraiment aimé qu’elle mette en scène certains d’entre eux dans des gestes de bontés et d’amour.

Bref, une lecture que je ne regrette absolument pas! Un vent de fraîcheur et d’air pur (venant des plages de Guernesey?) vous souffle en dévorant ces pages. Malgré la passivité d’un échange de lettre, le suspense est toujours là et nous pousse à tourner les pages avec l’envie d’en savoir toujours plus! Le tout est merveilleusement accompagné par le croustillant humour anglais. Une belle petite réussite: dommage que Mary Ann Shaffer n’ait pu voir le succès qu’a son livre..!

Appréciation globale :

Excellent!!

Pour d’autres avis, vous pouvez aller faire un tour sur la fiche Livraddict!

Publicités

4 Réponses to “Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows”

  1. lael 14 janvier 2011 à 12:46 #

    Je compte me le fournir prochainement (j’attends sa sortie en poche) 😉
    Ils sont marrant tes petits pandas pour donner ton appréciation. Dessinés par toi ?

    • Merkillia 14 janvier 2011 à 13:39 #

      Non, je n’ai malheureusement pas la talent du dessin..! ^^ Je les ai trouvés sur internet, mais j’ai été incapable d’en trouver le créateur. 😦

  2. melleaurel 18 janvier 2011 à 08:29 #

    Je dois le lire dans le cadre d’un challenge, je pense que ça sera mon prochain achat…en plus il est sorti en édition de poche !! 😉

    • Merkillia 18 janvier 2011 à 11:48 #

      N’hésite vraiment pas à l’acheter, il en vaut la peine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :